article OUEST FRANCE du 24 juin 2017

Trois questions à...

Pour faire du judo rendez vous au chateau

Thomas d'Aboville, créateur d'un club de judo au château de la Brûlaire, à Gesté.

Pouvez-vous vous présenter ?

Je suis Thomas d'Aboville, 40 ans. J'ai commencé le judo à l'âge de 9 ans, puis j'ai poursuivi en sport-études, à Rennes (Ille-et-Vilaine). Ensuite, j'ai pratiqué en universitaire et passé mes brevets d'État de judo, à Poitiers (Vienne).

J'ai été athlète de haut niveau durant cinq ans, avant d'enseigner. J'ai travaillé comme professeur d'éducation physique et sportive, deux ans en Égypte et deux ans en Tanzanie.

J'ai également été cadre technique de judo pendant cinq ans dans le Maine-et-Loire, et directeur technique du Judo sport rochelais durant quatre ans.

Il y a un an et demi, je suis arrivé à Gesté où notre projet familial était de créer un dojo pour ouvrir un club de judo et de gym. Toute cette année a été consacrée à l'aménagement de ce projet.

Quels cours proposez-vous ?

Notre club est affilié à la Fédération française de judo. Je serai entraîneur pour les enfants à partir de 4 ans et jusqu'aux adultes. Il y en aura pour tout le monde, ceux qui veulent faire de la compétition ou ceux qui veulent une activité de loisir.

Quant à la gym, c'est du taïso. Cela commence par du cardio puis du renforcement musculaire adapté à chacun, pour finir par des étirements et de la relaxation. Tout le monde est le bienvenu, tous les âges, tous les niveaux et toutes les morphologies.

Les licenciés pourront avoir deux cours par semaine. Les entraînements auront lieu les lundis, jeudis et samedis matin. Ils durent 45 minutes pour les 4-5 ans, une heure pour les 6-14 ans et une heure et demie pour les 15 ans et plus.

Pourquoi ce projet, et qu'apporte le judo ?

C'est un rêve d'avoir un club de judo. J'ai envie de transmettre ma passion pour ce sport. Mon frère Julien sera président du club. Cette saison, il était judoka à Beaupréau, où il vient de remporter la coupe vétérans.

C'est tout d'abord un sport éducatif, avec un code basé sur le respect, l'amitié, la modestie, le contrôle de soi.

Du lundi 26 juin au samedi 1er juillet, de 17 h à 20 h, portes ouvertes au Dojo gestois, au château de la Brûlaire. Contact : Thomas d'Aboville, au 07 82 08 85 20 ; courriel à : dojogestois@gmail.com ; site : dojogestois.e-monsite.com

×